Et si nous nous interrogions sur ce que cette période de confinement nous a appris de nous-même ?

Paradoxalement, parmi tous les états émotionnels que j’ai traversés, cette période m’a révélée encore davantage à ma joie : joie des petits plaisirs, joie de redécouvrir mes sens, joie de m’autoriser du temps, joie de trouver du sens à mes journées, joie de savourer l’essentiel, joie de vous rencontrer, joie de partager autrement …


Tout n’a pas été facile et serein mais cette joie simple m’a nourrie et m’anime encore à la perspective de retrouver ceux qui me sont chers, de poser un regard nouveau sur tout ce qui me semblait acquis et de poursuivre la route vers moi, vers vous.

Et vous ? Qu’avez-vous appris de vous durant ce confinement ?

Laisser un commentaire